Comment financer des projets de construction ou de rénovation ?

Pierre - août 12, 2021 - conseils-immo /
Financer un projet de construction ou de rénovation

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, il existe de nombreuses possibilités de financement pour les rénovations, les extensions et les projets de reconstruction. Cet article aborde, justement, certaines questions courantes que se posent les constructeurs et les rénovateurs.

Quelles sont les options disponibles pour financer des rénovations ?

Les rénovateurs peuvent financer les rénovations prévues de plusieurs manières différentes.

  • Les fonds propres : les emprunteurs peuvent accéder à une partie du capital qu’ils ont constitué par certains moyens, comme un prêt sur la valeur nette de la maison, pour financer leurs rénovations. Il est important de noter, cependant, que le montant du capital auquel un emprunteur peut avoir accès dépend de la somme que le prêteur lui permet d’emprunter. Un emprunteur devra prouver qu’il est en mesure de faire face à toute augmentation de sa dette, donc ce n’est pas parce qu’il dispose de 200 000 euros de fonds propres qu’il sera autorisé à emprunter tout cela pour financer ses rénovations.
  • Les refinancements : en re-finançant son prêt, un emprunteur devrait pouvoir emprunter plus d’argent, ce qui lui permettra ensuite de financer ses rénovations. Et, avec des taux d’intérêt bas et des prêteurs qui prouvent qu’ils sont avides d’affaires en ce moment, le refinancement peut être une solution idéale.
  • Les prêt à la construction : un prêt à la construction ou un prêt à la construction fonctionne de la même manière qu’un prêt sur la valeur nette d’une maison, sauf que le prêteur ne verse pas à l’emprunteur la totalité du montant du prêt au départ, mais plutôt par étapes, au fur et à mesure de l’avancement des travaux de rénovation.
  • Les lignes de crédit : il s’agit d’un type de financement légèrement plus complexe car il permet aux emprunteurs d’accéder à des fonds au fur et à mesure de leurs besoins pour payer des tradies ou du matériel. Les emprunteurs doivent payer des intérêts sur le solde de leur compte plutôt que sur le montant total du prêt.
  • Les prêts personnels : si les travaux à réaliser chez vous sont assez mineurs, les emprunteurs peuvent trouver qu’un prêt personnel est préférable. Il est important de noter que les taux d’intérêt des prêts personnels sont plus élevés, en règle générale, que ceux des prêts au logement, car ils ne sont pas garantis.
  • Les cartes de crédit : un emprunteur peut toujours choisir d’utiliser sa carte de crédit pour payer les matériaux de rénovation, si nécessaire. Si sa carte de crédit a une période sans intérêt, il peut réduire les intérêts à payer en payant le solde de clôture complet chaque mois à la date d’échéance.

Comment les propriétaires peuvent-ils financer un projet de reconstruction ?

Le moyen le plus courant pour un emprunteur de financer un projet de démolition/reconstruction est un prêt à la construction. Pour déterminer le montant qu’il peut emprunter, la propriété est généralement évaluée à la valeur du terrain moins le coût de démolition de l’ancienne maison. Les emprunteurs peuvent alors normalement emprunter jusqu’à 90 % de la valeur du terrain seul ou 95 % du coût total du terrain plus les coûts de construction s’ils ont un constructeur agréé.

Les grandes banques sont-elles les seules à vouloir prêter ?

Non, en règle générale, la plupart des prêteurs proposent des prêts à la construction et prêtent donc aux emprunteurs qui souhaitent financer un projet de reconstruction. L’éligibilité d’un emprunteur à un prêt à la construction est évaluée de la même manière que pour un prêt immobilier standard.

Pour obtenir un financement, il devra présenter des preuves de revenus ainsi que des preuves d’épargne réelle. En outre, s’il prévoit de reconstruire complètement, il devra peut-être fournir au prêteur une copie de ses plans immobiliers, qui les remettra à un expert qui pourra alors établir la valeur de la propriété achevée, déterminant ainsi le montant qu’un emprunteur peut être en mesure d’emprunter.

Plutôt que d’être limités dans leur accès au financement, les rénovateurs et les constructeurs ont l’embarras du choix avec diverses options disponibles. Assurez-vous de bien évaluer toutes les options disponibles afin de déterminer quel prêt vous convient le mieux.