Quels sont les points à considérer dans un marché immobilier au ralenti ?

Pierre - février 29, 2020 - conseils-immo /
Dans un marché immobilier au ralenti, la prudence est doublement de mise.

L’année devrait être sans incident pour le marché immobilier, car les conditions restent les mêmes : la chute des prix des maisons, en particulier dans les villes qui ont connu une croissance énorme avant le ralentissement, devrait se poursuivre alors que les règles de prêt devraient rester strictes.

Beaucoup pensent que la baisse continue du prix des maisons a transformé la scène immobilière en un marché d’acheteurs, ce qui signifie qu’il serait plus facile d’obtenir les meilleures affaires. Ce n’est cependant pas le cas pour tout le monde. Même dans un marché lent, il existe des risques qui doivent être identifiés et évités.

Les acheteurs déduisent à tort qu’ils ont de meilleures chances d’obtenir des bonnes affaires dans un marché moins porteur. Un marché lent peut présenter autant d’écueils qu’un marché chaud, exposant les acheteurs inexpérimentés au risque de surpayer leur propriété.

Ce n’est pas parce qu’une propriété est mise aux enchères qu’il n’y a pas deux ou plusieurs personnes intéressées qui attendent de faire leur offre après la vente aux enchères, ajoutant que tout acheteur de maison dans ce scénario peut se retrouver à aller aveuglément contre plusieurs parties et à payer trop cher pour une propriété.

Toutefois, un énorme avantage d’un marché lent est qu’il donne du temps aux acheteurs. Cela signifie qu’ils ne ressentent pas nécessairement la pression de se précipiter dans une décision. En faisant preuve de diligence et en effectuant des recherches minutieuses, les acheteurs ont plus de chances d’obtenir la meilleure propriété qu’ils peuvent se permettre. Voici cinq conseils pour vous aider à naviguer avec succès sur un marché lent et à obtenir les meilleures conditions possibles.

Faites approuver votre financement dès le début

Le marché du prêt serré représente un énorme défi pour de nombreux acheteurs de maison ; il n’est pas aussi facile d’emprunter de l’argent auprès des prêteurs aujourd’hui qu’à l’époque du boom immobilier. Si vous voulez prendre une longueur d’avance, vous devez agir tôt en déterminant votre pouvoir d’emprunt avant de vous lancer dans une chasse à l’immobilier. Cela permettra d’éviter les problèmes causés par les retards de financement, qui peuvent vous coûter des centaines, voire des milliers d’euros. Veillez à vérifier la date d’expiration de votre pré-approbation afin de pouvoir établir correctement votre emploi du temps.

Faites vos recherches sur la banlieue ou la région ciblée

Un acheteur responsable ne doit pas prendre de décisions hâtives. N’oubliez pas que même si vous avez l’impression que le marché est de votre côté, il est important que vous continuiez à faire votre travail et que vous sachiez ce que vous faites.

Vous devez étudier attentivement les conditions du marché de la banlieue ou vous envisagez d’acheter. Dispose-t-elle de tout ce dont vous avez besoin du point de vue de l’accessibilité, des infrastructures et du mode de vie ? Pensez-vous que la banlieue a les meilleures perspectives en termes de croissance de la valeur ?

En ce qui concerne la sélection du bien lui-même, vous devez prendre note de vos propres besoins. Y a-t-il assez de chambres pour votre famille ? La maison possède-t-elle des caractéristiques qui, selon vous, vous seront utiles ?

Pour de nombreux observateurs du marché, une chose essentielle à rechercher dans une maison est une place de parking ou un garage. Il est prouvé que cette caractéristique augmente la valeur de revente d’une propriété.

Si vous êtes le premier acheteur d’une maison, vous devez vous rappeler qu’il est normal que vous n’obteniez pas immédiatement la maison de vos rêves. Commencez petit et soyez réaliste dans vos objectifs : prenez une propriété qui répond à vos normes et, plus important encore, que vous pouvez vous permettre de financer.

Pensez dans une perspective à long terme

Acheter dans un marché lent nécessite une perspective à long terme. Si vous envisagez de vendre votre propriété dans un an ou deux pour faire des bénéfices, il est préférable de reconsidérer votre stratégie. Les marchés du logement mettent du temps à se redresser de manière significative après un ralentissement. Dans un marché du logement lent, il est idéal que vous occupiez d’abord la propriété, que vous y apportiez quelques améliorations et que vous attendiez que les conditions se renforcent considérablement avant de vendre.

Cela s’applique également à l’évaluation de vos besoins pour les cinq à dix prochaines années. Assurez-vous que la propriété vous conviendra toujours afin d’éviter de la vendre à court terme.

N’hésitez pas à étendre vos recherches à la banlieue proche.

Menez la table des négociations

Dans un marché d’acheteurs, vous avez le pouvoir de brandir la meilleure arme contre les paiements excessifs. Un conseil pour vous assurer d’obtenir la meilleure affaire est de rechercher un bien qui est sur le marché depuis longtemps. Les vendeurs sont généralement disposés à accorder des remises si leur propriété ne suscite pas beaucoup d’intérêt.

Cependant, il est également important de noter que la complaisance ne vous mènera nulle part. Même si vous disposez d’un éventail de choix dans un marché lent, vous devez être ferme dans vos décisions. N’oubliez pas que vous pouvez avoir affaire à des agents immobiliers qui ont reçu une formation professionnelle pour négocier les prix.

Lors des négociations, vous devez également faire une offre raisonnable qui est ni trop élevée car vous risquez de payer trop cher, ni trop basse car vous risquez de ne pas être pris au sérieux. Il s’agit de bien jauger.

N’hésitez pas à demander une aide professionnelle

Trouver le bon logement n’est pas facile, mais il existe toujours de l’aide pour ceux qui se sentent coincés entre deux choix. Vous pouvez demander l’aide d’agents locaux qui ont les connaissances nécessaires sur la région ou le marché que vous recherchez. Ils pourront vous guider en ce qui concerne les performances historiques de la région ainsi que les conditions macroéconomiques qui façonnent la tendance actuelle du marché. Bien qu’une aide professionnelle puisse gonfler vos dépenses, elle peut vous aider à protéger votre budget et à obtenir la meilleure offre possible dans un marché lent.