Vente de maison : comment reconnaitre un acheteur sérieux ?

Pierre - mars 8, 2020 - conseils-immo /
Ne perdez pas votre temps, et apprenez à trouver rapidement un acheteur sérieux.

Des acheteurs potentiels qui expriment leur véritable amour pour une propriété à ceux qui s’acharnent à signaler tout ce qui ne va pas, comment les agents peuvent-ils déterminer qui est un véritable acheteur et qui ne fait que du lèche-vitrine ?

C’est bon signe lorsque les acheteurs potentiels connaissent les bonnes questions à poser à un agent immobilier. Ils peuvent demander si le vendeur est flexible sur le prix demandé ou soulèvent plutôt des questions générales d’entretien comme l’âge du toit ou l’état des systèmes de chauffage/climatisation. Les acheteurs sérieux peuvent également être curieux sur les rénovations ou les nouvelles installations et quand celles-ci ont été achevées. Ceux qui rassemblent des informations importantes sont plus susceptibles de faire une offre.

Ne vous laissez pas tromper par les déclarations d’amour

Les acheteurs qui tombent amoureux d’une propriété et qui essayent de le faire savoir sont souvent ceux qui ne finiront pas par conclure. Ce sont ceux qui signalent les défauts de la propriété et posent les questions difficiles qui sont susceptibles de l’envisager sérieusement. C’est parce qu’ils pensent en fait à ce que cela signifierait pour eux s’ils se décident d’acheter.

Déterminez le type d’acheteur 

Confirmez s »il s’agit d’un investisseur ou d’un propriétaire-occupant, afin de pouvoir transmettre les informations les plus pertinentes sur le bien. Demandez ensuite depuis combien de temps ils cherchent une maison. Cela permet de savoir s’ils sont au début de leur parcours de recherche et moins susceptibles d’agir rapidement.

La plupart des acheteurs passent beaucoup de temps à faire des recherches en ligne avant même de visiter la première propriété. Il est donc important de poser la question pour voir quelles recherches ils ont faites jusqu’à présent.

La durée de la recherche

La durée de la recherche d’un nouveau logement peut être un bon indicateur du niveau d’engagement de l’acheteur à faire une offre. Ceux qui viennent de commencer peuvent vous dire d’emblée qu’ils ne sont pas encore prêts à aller de l’avant et qu’ils n’ont qu’une idée générale. 

C’est l’occasion d’impliquer les acheteurs potentiels dans une discussion sur leurs récentes recherches, y compris le nombre de maisons qu’ils ont visitées et s’ils ont fait des offres sur l’une d’elles. S’ils viennent juste de commencer à chercher, il y a de fortes chances qu’ils ne soient pas prêts à s’engager avant d’en avoir examiné plusieurs autres, afin de comparer les choix qu’ils ont.

Ont-ils les moyens financiers ?

Il est important de connaître les moyens financiers des acheteurs potentiels. Commencez par vous enquérir de leur budget et essayez de savoir s’ils sont crédibles.