A quoi faire attention lors de vos visites immobilières ?

Les visites immobilières ne s’improvisent pas ! Qu’il s’agisse d’un investissement immobilier ou de l’achat d’une résidence principale, pour éviter de vous retrouver avec des travaux imprévus et très coûteux à réaliser, il est indispensable de visiter les biens immobiliers dénichés dans le respect des règles de l’art. Alors, à quoi faire attention lors des visites immobilières ? Nous vous expliquons tout, point par point !

Faire une visite autour du bien

Avant de mettre les pieds dans l’intérieur de la maison, il est indispensable de découvrir l’environnement autour du bien. Faites une visite du quartier en vous posant les bonnes questions :

  • L’emplacement est-il desservi par tous les moyens de transport ?
  • Est-ce qu’il y a des commerces à proximité ?
  • Le quartier est-il bien sécurisé, surtout le soir ?
  • Est-ce qu’il y a des nuisances sonores ?
  • Le bien est-il situé proche des crèches et des écoles ?

Pour éviter toutes les mauvaises surprises, visitez le quartier en soirée, le week-end… pour le jauger : accessibilité, embouteillage, nuisances sonores, etc. N’oubliez pas également de vérifier la présence d’espaces verts, de places de parking, d’écoles, etc.

Il est aussi important de bien examiner la façade et la toiture du bien. Ainsi, vous aurez une idée bien claire concernant l’âge de la maison, si des travaux de rénovation sont à prévoir, etc.

Ce qu'il faut regarder pendant une visite immobilière

Lors de votre visite immobilière, il est fortement conseillé de prendre des photos et des notes, surtout quand on visite plusieurs habitations. Les données collectées vous seront d’une précieuse aide pour confirmer une deuxième visite ou peut-être prendre la décision de signer un compromis de vente.

Faire le point sur les fenêtres

Une fois vos pieds mis à l’intérieur du logement, vérifiez bien si les vitres sont simples, doubles ou triples. C’est un point très important à ne pas manquer, surtout quand la maison donne sur la rue. Si les vitrages sont simples, sachez qu’il y a des travaux à prévoir pour améliorer le confort de vie. Examinez aussi l’isolation acoustique des fenêtres !

N’oubliez pas également de bien étudier la luminosité dans chaque pièce. Il est préférable d’avoir des fenêtres dans chaque pièce de maison. Dans le cas contraire, des travaux de rénovation pourraient être prévus, ce qui ne peut que gonfler le budget.

Examiner la ventilation et l’isolation

Pour examiner la ventilation du logement, posez les bonnes questions au propriétaire :

  • Quel est le système de ventilation installé dans la maison ?
  • Il a été installé quand ?
  • Est-ce qu’il est toujours en bon état ?

Les pièces d’eau doivent être vérifiées avec soin. Pourquoi ? Pour traquer les traces d’humidité. C’est un problème qui peut détériorer le bien et causer certains problèmes de santé.

L’isolation d’un logement est également un facteur très important à prendre en compte. Pensez impérativement à vérifier que l’isolation des combles a bien été réalisée : quel professionnel a été engagé, quelle épaisseur, quel type d’isolant, en quel année…

Vérifier également l’état de l’isolation extérieure. Demandez au propriétaire si un ravalement de façade a été effectué. N’hésitez pas à lui demander des justificatifs des travaux réalisés. La bonne foi ne suffit pas lorsque l’on achète un bien à plusieurs milliers d’euros.

N’oubliez pas l’état du système électrique !

Lors de la visite d’un bien immobilier, la vérification de l’état du système électrique est un point très important à ne pas négliger ! Examinez l’état du tableau électrique, la présence de disjoncteurs différentiels, etc.

Demandez aussi au propriétaire de vous fournir le diagnostic électrique. C’est un repérage qui doit être fait pour toutes les installations électriques datant de plus de 15 ans. Le document contient toutes les informations nécessaires pour vérifier l’installation électrique du logement.

De plus, il est important d’examiner tous les points indispensables pour votre confort au quotidien, notamment le placement des prises électriques, interrupteurs, arrivées d’eau, etc.

Bien vérifier les sols

Lors d’une visite immobilière, le futur acquéreur doit bien examiner le sol. Par exemple, il doit vérifier si les planchers sont bien plats, réguliers dans chaque pièce et entre les pièces, les revêtements de sol sont bien adaptés à la pièce où ils se trouvent, etc.

Certes, il est possible de changer les planchers et le revêtement de sol, mais le coût des travaux peut être très élevé. Pour éviter les imprévus, la vérification des sols doit être faite avec soin.

Les erreurs à éviter lors d’une visite immobilière

Ne pas se préparer pour la visite immobilière est la première erreur à éviter ! Le bien pourrait devenir votre résidence principale et il est crucial d’établir une check-list qui vous fait gagner du temps. Omettre un détail pendant la visite pourrait vous obliger à faire des travaux coûteux. Soyez donc bien préparé !

La deuxième erreur à bannir : s’arrêter au premier bien que l’on visite. Même s’il s’agit d’un véritable coup de cœur, il est fortement conseillé de visiter d’autres logements pour les comparer et dénicher la bonne affaire immobilière. Selon les dires des experts, il est préférable de visiter au minimum 5 biens répondant à vos critères. Ne vous privez pas de faire une dizaine de visites pour trouver le logement de vos rêves !

Pour éviter les mauvaises surprises, vous pourrez faire les visites en étant accompagné d’un professionnel du secteur immobilier. Ce dernier vous sera certainement d’une grande aide.